Sélectionner une page
Le Parc

La faune

La faune est étroitement liée à la végétation, au climat et à la géomorphologie particulière des falaises rocheuses et des canyons, des chaînes de montagnes et des cours d’eau.

Il faut donc souligner la richesse et la variété de la faune rupestre qui trouve abri et refuge dans les creux, les crevasses et les aspérités des falaises rocheuses et des canyons de la rivière Martín et des ravins affluents. Les oiseaux (martinets, martinets, grives de rochers, grivets des rochers, moineaux friquets, choucas, craves à bec rouge, etc.) sont particulièrement remarquables.

Mais ce sont les rapaces qui arrivent en tête de la liste des oiseaux rupestres, tant pour leur intérêt écologique que pour leur abondance, notamment les colonies formées par le vautour fauve. (Gyps fulvus) dans différentes zones du Parc Culturel, dont l’abondance en fait l’une des plus importantes agglomérations de cette espèce dans tout l’Aragon. Il faut également ajouter la présence croissante du vautourpercnoptère (Neophron percnopterus), ou vautour blanc comme on l’appelle dans la région, qui a choisi le Parc comme lieu de reproduction. Il n’est pas difficile d’observer le vol majestueux de l’aigle royal (Aquila chrysaetos), la silhouette du faucon pèlerin(Falco peregrinus ), le faucon crécerelle (Falco tinnunculus ) ou le véloce aigle de Bonelli(Hieraaetus fasciatus) en voie d’extinction. Parmi les rapaces nocturnes, on trouve le hibou grand-duc(Bubo bubo), le hibou moyen-duc(Asio otus), l’effraie des clochers(Tyto alba) et la chouette chevêche(Otus scops), connue dans la région sous le nom d' »olivilla », dont le hululement annonce l’arrivée de la nuit au crépuscule dans les villages.

Les faibles précipitations qui caractérisent le Parc font que la faune se concentre autour des cours d’eau. La queue du réservoir de Cueva Foradada se distingue à cet égard, où la forêt de tamaris offre protection et abri pour la reproduction d’espèces aquatiques, dont le grèbe huppé(Podiceps cristatus). Le canard colvert(Anas platyrhynchos), le canard souchet(Anas clypeata), la sarcelle(Anas crecca) et le canard siffleur(Anas querquedula), le canard chipeau (Anasstrepera) sont également communs, parmi d’autres espèces de canards qui utilisent cette zone humide du réservoir lors de leurs passages migratoires ou comme lieu d’hivernage. Il faut également noter la présence occasionnelle de la cigogne noire(Ciconia nigra) et du balbuzard pêcheur(Pandion halieatus), et plus couramment du héron qui parcourt le cours de la rivière Martín à la recherche de nourriture. Cependant, il faut souligner que ce réservoir est un site d’hivernage important pour le grand cormoran(Phalacrocórax carbo).

Les forêts de pins abritent une grande variété d’espèces. De nombreux petits oiseaux attirés par les insectes tels que les mésanges charbonnières, les mésanges bleues et d’autres oiseaux de proie, qui attirent à leur tour les oiseaux de proie des forêts tels que les autour et les éperviers. Parmi les grands mammifères, on trouve le sanglier(Sus scrofa) qui parcourt de vastes zones, le bouquetin(Capra pyrenaica) et le chevreuil(Capreolus capreolus) en cours d’expansion. Dans le corridor de végétation autour de la rivière et des ravins, nous avons trouvé des renards, des blaireaux, des martres, des genettes et, dans une moindre mesure, le chat sauvage(Felis sylvestris).

Le reste de la région peut être décrit comme semi-steppique, dans une zone vallonnée entre collines et ravins, avec un maquis abondant où prédominent le romarin et les ajoncs, où abondent des espèces de grand intérêt cynégétique comme les perdrix, les lapins et les lièvres, et de petits oiseaux adaptés à ce type d’habitat très aride comme les cogujadas et les collalbas, entre autres. Les reptiles tels que les lézards, les lézards ocellés et les serpents à échelles sont également abondants.

Un autre aspect à souligner sont les différentes espèces de chauves-souris présentes dans les grottes et cavités du Parc, notamment dans le gouffre de San Pedro, considéré par les spécialistes comme un refuge de biodiversité sans équivalent en Europe.

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos. Configurar y más información
Privacidad