Sélectionner une page
Centres d'Interpretation

Centre d’Art Rupestre «Antonio Beltrán». Ariño

Données

C/ Tiro del Bolo s/n. Ariño.
Tél : 978 817042

Heures d’ouverture :

Du jeudi au dimanche : 10-14 h (fermé les jours fériés).
Du lundi au mercredi : sur rendez-vous.

Il est conseillé de vérifier les horaires d’ouverture avant la visite en appelant le numéro de téléphone d’information.
Des ateliers pédagogiques sont organisés sur demande et sur réservation.

Fermé pour les vacances de Noël.

Description

Il dispose de son propre personnel, de rampes d’accès à l’espace d’exposition et de bureaux et toilettes adaptés aux personnes handicapées.

Le Centre dispose d’une grande bibliothèque consacrée exclusivement à l’art pariétal et d’un auditorium où, sur demande, divers documentaires peuvent être projetés. Il dispose également d’une résidence pour les chercheurs et les étudiants qui effectuent des recherches dans le parc culturel de la rivière Martín.

UNITÉ DIDACTIQUE. L’art rupestre de l’arc méditerranéen

L’exposition

L’exposition, intitulée « Les peintures rupestres de la rivière Martín : Entre deux mondes » vise à montrer de manière didactique, simple et ludique les modes de vie, les croyances et les conceptions artistiques de populations qui ont développé leur existence entre un monde de chasseurs à l’arc, de cueilleurs et de pêcheurs dans les rivières typiques de l’Epipaléolithique, qui incorpore progressivement l’action des changements qui ont conduit à l’apprivoisement et à la domestication des animaux, à l’agriculture initiale avec des bâtons ou des pioches et qui contemplerait le début des communautés villageoises néolithiques pour arriver à la révolution métallurgique et à l’introduction du fer et de l’acier. En effet, plusieurs millénaires avant le changement d’ère encadrent les peintures rupestres post-paléolithiques du Parc culturel de la rivière Martín entre deux mondes, des prédateurs aux producteurs, des nomades aux sédentaires, de la vallée aux montagnes…

L’exposition s’articule autour de deux salles principales.

1.- LA SALLE DE RÉCEPTION

Le territoire et le parc culturel de la rivière Martín sont présentés, avec les abris avec des peintures rupestres qui ont été déclarés sites du patrimoine mondial.

LA SALLE D’EXPOSITION PERMANENTE « Entre deux mondes »: cette salle est à son tour subdivisée en trois grands espaces :

Espace 1 : L’art rupestre comme expression graphique des idées, Introduction à l’art rupestre et à sa signification dans le monde, dans l’Arc méditerranéen de la péninsule ibérique, en Aragon et dans le Parc culturel de Río Martín.

Espace 2 : Un territoire entre deux mondes: comme lieu de rencontre de différentes communautés et comme lieu d’affrontement ou de coexistence, où l’objectif est d’associer la diversité des paysages et des écosystèmes.

Espace 3 : Histoires de nos ancêtres: Scénographies, représentations des peintures et un audiovisuel didactique installés dans la reconstitution d’un abri sous roche.

Pour clore l’espace et l’exposition, il y a une section consacrée à la « La recherche : connaissances et questions ». Cet espace a pour but de faire une histoire de la recherche en mettant en avant la figure exceptionnelle du professeur A. Beltrán, grande figure internationale de l’étude de l’art rupestre et l’un des pères des parcs culturels d’Aragon, à qui ce centre a été dédié et auquel il entend rendre hommage.

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos. Configurar y más información
Privacidad