Sélectionner une page
Itinéraires

Route de Lastras de San José. Nécropole wisigothique-médiévale (circuit court PR-TE 97)

Données techniques

Horaire : 1 h 30 min
Dénivelé (+) : 25 m
Dénivelé (-) : 25 m

Distance : 2 km
Type de piste : Circulaire
Gravité de l’environnement : 1

Orientation sur l’itinéraire : 1
Difficulté : 1
Effort nécessaire : 1

Télécharger les pistes

Description de l’itinéraire

Tout près du bel ermitage de San José, sur un chemin qui s’ouvre à gauche de la route, commence et se termine cet itinéraire (1h30m) qui, sous forme de boucle de randonnée, longe une pente douce de dalles de grès, où l’on trouve de nombreuses constructions traditionnelles, meules de foin et aires de battage. L’itinéraire tire son nom de l’ermitage où commence l’itinéraire et où se trouve également l’actuel cimetière local, cinq siècles après que les colons wisigoths aient établi leur nécropole dans les environs.

Le long du parcours, on peut observer des zones de canaux et de fossés creusés dans la roche, dont la mission semble être liée à des croyances et des rites ancestraux en relation avec l’eau. Il existe également d’autres canaux dont l’utilité pratique ne fait aucun doute, car il s’agit de canaux beaucoup plus longs et plus profonds qui se déversent dans des terrasses pour l’irrigation naturelle ou dans des puits profonds pour le stockage de l’eau. Certaines d’entre elles étaient même entourées d’un bâtiment pour les protéger de la saleté et de la poussière (citernes).

À côté de cette architecture unique, on trouve un important groupe de tombes wisigothiques-médiévales de type anthropomorphe, c’est-à-dire creusées dans la roche elle-même et adoptant la forme humaine. Les sépultures les plus anciennes ont été datées entre 530 et 598 après J.-C..

L’itinéraire qui traverse l’ensemble du site archéologique est balisé et comporte des panneaux d’information qui nous aideront à interpréter et à comprendre ce riche patrimoine.

Carte routière

Profil de l’itinéraire

Respectez le parc lors de votre visite

Recommandations et normes

Sur l’un des itinéraires balisés du parc, vous pourrez explorer des paysages d’une grande valeur écologique et paysagère, mais cette zone abrite également une importante collection de peintures rupestres protégées par la loi et déclarées patrimoine mondial.

N’oubliez pas que nous avons tous le droit de profiter de l’environnement et aussi le devoir de le préserver.

Les abris avec des peintures rupestres et certains sites archéologiques ont des clôtures de protection. Il est indispensable d’être accompagné de guides agréés. Les numéros de téléphone de contact sont disponibles dans les mairies, les offices de tourisme et les centres d’interprétation des différentes villes qui composent le parc culturel.

Il aide à la conservation des peintures rupestres. Ne les touchez pas, ne les arrosez pas et respectez les clôtures de protection. N’oubliez pas qu’elles constituent un héritage unique mais très fragile, et que nous devons les préserver si nous voulons continuer à en profiter dans le même environnement que celui dans lequel elles ont été peintes il y a des milliers d’années.

La prospection et les fouilles archéologiques et/ou paléontologiques sans les permis correspondants sont strictement interdites, conformément à la loi 3/1999 sur le patrimoine culturel aragonais. Il collabore à la préservation du riche patrimoine historique, culturel et ethnographique du parc.

Gardez l’environnement propre. Ne pas jeter de détritus ou de déchets.

Rappelez-vous qu’il est interdit d’allumer des feux, ainsi que de jeter des mégots de cigarettes, du verre et d’autres objets susceptibles de provoquer un incendie.

Respectez la nature. Ne déracinez pas les plantes, ne polluez pas l’eau et ne capturez pas ou ne dérangez pas les animaux et les oiseaux. Beaucoup d’entre eux ont leurs sites de nidification dans ces zones.

Si vous comptez marcher sur l’un des itinéraires de randonnée, portez des chaussures de sport confortables (baskets ou bottes). Bien que les itinéraires soient très accessibles, avec les bonnes chaussures, vous marcherez de manière plus sûre, en évitant les chutes et les entorses.

N’oubliez pas que vous vous déplacez dans une zone naturelle et, bien que les itinéraires soient préparés, n’oubliez pas de prendre quelques précautions. Ne quittez pas l’itinéraire balisé et faites attention en traversant des zones rocheuses et aquatiques, surtout si vous êtes avec des enfants.

Itinéraires du Parc culturel de la rivière Martín

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos. Configurar y más información
Privacidad