Sélectionner une page
Itinéraires

Route de Cingla. (Itinéraire court PR-TE 118)

Description de l’itinéraire

Cet itinéraire est une randonnée en boucle qui commence et se termine à Peñarroyas. Dans un premier temps, l’itinéraire est parallèle au GR-262 en direction d’Obón, plusieurs points d’intérêt géologique avec des sentiers d’interprétation thématiques (failles, traces de séchage polygonales, rides…) forment un parcours pavé depuis le village jusqu’au mirador de Portillo., qui s’ouvre au sommet des Peñas Royas.

Nous prenons ensuite le chemin de gauche, l’ancien chemin de La Hoz de la Vieja, qui est aussi une variante du GR (connu sous le nom de retour aux pigeonniers) qui nous mène au ravin de La Val. Après un court moment, nous laissons la déviation à notre droite en direction de la rivière Martín, et continuons le chemin jusqu’à atteindre les corrales de las Umbrías.

Peu après, nous atteignons le ravin de Cingla et le paysage change à nouveau. Affleurement de grès rouge où les agents érosifs ont formé un remblai du ravin connu sous le nom de ravin de Pelegrina, montrant un lit de rivière avec de petites et charmantes cascades et bassins ou « badinas ».

Après avoir remonté le long du même lit de rivière, laissant derrière lui les affleurements du rodeno, le paysage entre en contact avec des affleurements du carbonifère. Les couleurs des dalles grisâtres contrastent désormais entre elles, mettant en évidence une série de plis anguleux reposant sur la terrasse du même lit de rivière. Là, nous laissons le ravin sur sa rive droite, en montant un chemin escarpé jusqu’au corral du Pilón, où nous rejoignons le chemin traditionnel des Armillas. Le surnom « del Pilón » vient des restes d’une ancienne croix de pierre, faite avec des blocs de ródeno à sa base, que l’on peut encore voir en ruines. Certains des blocs ont encore une croix gravée dessus. C’est le point le plus élevé de l’itinéraire, à 1 021 mètres au-dessus du niveau de la mer.

De là, nous entamons une descente sur le sentier susmentionné qui est parallèle au rocher de Peñas Royas, qui couronne la pente, et duquel sont tombés de nombreux blocs que nous trouverons le long du sentier.

Certains de ces blocs conservent des gravures rupestres, principalement des croix chrétiennes, qui servaient probablement à sacraliser ce chemin qui devait être très fréquenté, soit comme voie d’accès aux mines de sel – le sel était une denrée très prisée dans les siècles passés – dans la ville d’Armillas, soit comme voie de pèlerinage religieux ou de pèlerinage vers l’ermitage de la Virgen de la Aliaga à Cortes de Aragón ou vers l’ermitage de San Antón, et qui donnerait son nom au chemin, soit en tant que pèlerinage religieux, soit en tant que pèlerinage à l’ermitage de la Virgen de la Aliaga à Cortes de Aragón ou à l’ermitage de San Antón à Armillas, une petite ville qui compte quatre ermitages (les susmentionnés San Antón, San Ramón, La Virgen del Pilar et La Purísima).

À mi-pente, nous pouvons également observer quelques affleurements de roches subvocaniques qui émergent dans le ravin d’Abellar, que nous pouvons identifier par leur couleur ocre jaunâtre, et dont l’origine se situe à la fin du Carbonifère, lorsque le magma subcortical s’est refroidi dans le sous-sol, dans des zones proches de la surface, donnant naissance à ces roches uniques. Dans ce tronçon du chemin, nous trouverons un abri – connu sous le nom d’albergue -, qui peut servir de refuge en cas de tempête. Peu après, nous atteindrons de nouveau Peñarroyas.

Carte routière

Profil de l’itinéraire

Respectez le parc lors de votre visite

Recommandations et normes

Sur l’un des itinéraires balisés du parc, vous pourrez explorer des paysages d’une grande valeur écologique et paysagère, mais cette zone abrite également une importante collection de peintures rupestres protégées par la loi et déclarées patrimoine mondial.

N’oubliez pas que nous avons tous le droit de profiter de l’environnement et aussi le devoir de le préserver.

Les abris avec des peintures rupestres et certains sites archéologiques ont des clôtures de protection. Il est indispensable d’être accompagné de guides agréés. Les numéros de téléphone de contact sont disponibles dans les mairies, les offices de tourisme et les centres d’interprétation des différentes villes qui composent le parc culturel.

Il aide à la conservation des peintures rupestres. Ne les touchez pas, ne les arrosez pas et respectez les clôtures de protection. N’oubliez pas qu’elles constituent un héritage unique mais très fragile, et que nous devons les préserver si nous voulons continuer à en profiter dans le même environnement que celui dans lequel elles ont été peintes il y a des milliers d’années.

La prospection et les fouilles archéologiques et/ou paléontologiques sans les permis correspondants sont strictement interdites, conformément à la loi 3/1999 sur le patrimoine culturel aragonais. Il collabore à la préservation du riche patrimoine historique, culturel et ethnographique du parc.

Gardez l’environnement propre. Ne pas jeter de détritus ou de déchets.

Rappelez-vous qu’il est interdit d’allumer des feux, ainsi que de jeter des mégots de cigarettes, du verre et d’autres objets susceptibles de provoquer un incendie.

Respectez la nature. Ne déracinez pas les plantes, ne polluez pas l’eau et ne capturez pas ou ne dérangez pas les animaux et les oiseaux. Beaucoup d’entre eux ont leurs sites de nidification dans ces zones.

Si vous comptez marcher sur l’un des itinéraires de randonnée, portez des chaussures de sport confortables (baskets ou bottes). Bien que les itinéraires soient très accessibles, avec les bonnes chaussures, vous marcherez de manière plus sûre, en évitant les chutes et les entorses.

N’oubliez pas que vous vous déplacez dans une zone naturelle et, bien que les itinéraires soient préparés, n’oubliez pas de prendre quelques précautions. Ne quittez pas l’itinéraire balisé et faites attention en traversant des zones rocheuses et aquatiques, surtout si vous êtes avec des enfants.

Itinéraires du Parc culturel de la rivière Martín

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos. Configurar y más información
Privacidad